Accueil Culture Musiques

Les festivals d’été ne font plus le plein

Il reste des places disponibles pour Rock Werchter et les autres rendez-vous. Faut-il y voir un signe des temps ?

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 5 min

Serait-ce la fin d’une époque ? Celle du règne sans partage des festivals de musique sur les mois de chaleur, rendez-vous estivaux incontournables pour tout amateur de musique qui se respecte depuis vingt-cinq ans ?

Sans vouloir tirer la charrue avant les bœufs (comme on dit en Gaume) ou de conclusion hâtive, on notera tout de même qu’à la mi-juin, (quasiment) aucun des festivals n’affiche encore complet. Ni dans sa formule combi, ni dans sa formule tickets à la journée.

Si le phénomène n’en est pas un pour Dour ou les Ardentes, par exemple (lesquels affichent rarement complets, ou alors en dernière minute, ce qui n’empêche pas la réussite populaire de l’événement, bien au contraire), c’est surtout du côté des grands rendez-vous flamands, à savoir Rock Werchter et le Pukkelpop, que cela dénote.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 15 juin 2016, 20:39

    Les raisons ?? Trop de pluies ? Trop de grands vents .....???.....

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs