Accueil Guerre en Ukraine

Crise alimentaire: le premier chargement de céréales ukrainiennes quittera Odessa ce lundi

Les exportations de céréales ukrainiennes sont cruciales pour la sécurité alimentaire mondiale. Leurs prix flambent depuis le début de l’invasion russe.

Temps de lecture: 2 min

Le premier chargement de céréales ukrainiennes quittera le port d’Odessa lundi à 5h30 GMT, conformément aux termes de l’accord avec la Russie signé à Istanbul, a annoncé le ministère turc de la Défense.

« Le cargo Razoni battant pavillon de la Sierra Leone et chargé de maïs quittera le port d’Odessa à destination du Liban à 8h30 (5h30 GMT) », a précisé le ministère dans un communiqué. D’autres convois vont suivre ce premier départ en respectant « le couloir (maritime) et les formalités convenus », ajoute le ministère.

Signé le 22 juillet à Istanbul, l’accord qui permet la reprise des exportations ukrainiennes vise à atténuer une crise alimentaire mondiale qui a vu les prix monter en flèche dans certains des pays parmi les plus pauvres au monde.

Selon le site Marine Traffic qui permet de suivre les déplacements des bateaux, le Razoni était toujours à quai lundi à 5 h GMT dans le port d’Odessa, auquel il a signifié son départ à 4h30 GMT. Construit en 1996 et long de 186 m sur 25 de large, le Razoni a une capacité de cale de 30.000 tonnes.

Le Centre de coordination conjointe (CCC), chargé du contrôle des exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire, a été inauguré mercredi à Istanbul conformément à l’accord. Il associe des représentants des deux belligérants, ainsi que de la Turquie et des Nations unies. Le CCC doit immatriculer et suivre les navires marchands qui participeront aux convois, assurer leur suivi via internet et par satellite, faire inspecter les bateaux au moment du chargement dans les ports ukrainiens et à leur arrivée dans les ports turcs.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une