Accueil Culture Musiques

La Brabançonne version rock, par deux guitaristes de La Louvière (vidéo)

Mathieu et Lucas, membres du groupe Don’t Mess witk Monkeys cumulent les Like sur Facebook.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Près de 20.200 vues en trois jours, c’est le joli score de deux fans de foot, Lucas Lebacq et Mathieu Palmucci, membres du groupe de rock louviérois Don’t Mess with Monkeys. Leur reprise à la guitare électrique de la Brabançonne postée dimanche, la veille du match des Diables, n’en finit pas de se faire partager sur Facebook. Dommage qu’elle ne leur ait pas porté chance.

« Jimi Hendrix, Santana et beaucoup d’autres ont repris l’hymne national américain à leur façon, ça m’a donné envie d’essayer », explique Mathieu, Belgo-Italien qui s’est retrouvé à Lyon, lundi soir, arborant son maillot rouge… dans la zone italienne. Les aléas de la réservation des places. «  J’étais tout seul à chanter au milieu des Italiens, dans le respect et la bonne humeur. Ça a été la fête pendant deux jours, tous ensemble et là, je reviens sur Facebook et tout le monde s’insulte ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par UCL BGHS Salle de Presse, mercredi 15 juin 2016, 16:42

    Quand Jimmy Hendrix a repris l'hymne national US, il l'a transformé en imitant - avec le son de sa guitare - le bruit des bombes américaines qui tombaient sur le Vietnam. Chez lui, reprendre l'hymne n'avait rien d'un patriotisme grossier, bien au contraire: du coup, épargnez-nous de vos comparaisons qui sont tout à fait obscènes.

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs