Accueil Monde États-Unis

L’Arabie saoudite réagit à la mort du chef d’Al-Qaïda

Plus de vingt ans après les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont tué le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri. Il était considéré comme l’un des cerveaux derrière les attaques sur les tours jumelles de New York.

Temps de lecture: 1 min

L’Arabie saoudite s’est félicitée mardi de la mort du chef d’Al-Qaïda, l’Egyptien Ayman al-Zawahiri, tué par une frappe de drone américain en Afghanistan, selon le ministère des Affaires étrangères.

« Le royaume d’Arabie saoudite se félicite de l’annonce par le président américain Joe Biden (...) de la mort du chef terroriste d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministère a qualifié Ayman al-Zawahiri d’« un des leaders du terrorisme qui a dirigé la planification et l’exécution d’odieuses opérations terroristes aux Etats-Unis, en Arabie saoudite et dans plusieurs autres pays du monde ».

Introuvable depuis plus de dix ans, al-Zawahiri était considéré comme un des cerveaux des attentats du 11-Septembre, qui avaient fait près de 3.000 morts aux Etats-Unis. Selon un responsable américain, il a été tué par deux missiles Hellfire tirés par un drone, sans présence militaire au sol.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , mardi 2 août 2022, 8:59

    Production de + de pétrole à la clé.

  • Posté par Jean Luc, mardi 2 août 2022, 7:32

    L'Arabie Saoudite se réjouit de la mort d'un terroriste... C'est l'hôpital qui se moque de la charité !

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une