Accueil Monde Europe

Les parents du jeune Archie, censé être débranché ce mardi, vont en appel à la Cour suprême

Les parents d’Archie Battersbee se sont battus pour que son traitement se poursuive tant que son cœur bat encore, mais diverses décisions de justice ont indiqué que l’enfant pouvait être débranché du respirateur même si cela va à l’encontre de la volonté de ses parents.

Temps de lecture: 2 min

Le respirateur d’Archie Battersbee (12 ans), déclaré en état de mort cérébrale, devait être débranché mardi à midi, heure britannique, mais les parents ont fait appel à la Cour suprême. C’est ce qu’a rapporté la BBC.

L’hôpital avait annoncé dimanche qu’ils ne poursuivraient pas les soins pour le maintien en vie après lundi 14 heures, mais les parents ont fait appel à cette décision à la Cour d’appel, qui avait refusé leur demande.

Les soins de maintien en vie devaient se terminer ce mardi à midi, mais les parents ont fait appel à la Cour suprême. Dans un communiqué, une porte-parole de la haute institution juridique a déclaré que les parents d’Archie « demandent un sursis à la décision de la Cour d’appel d’autoriser la fin du traitement de maintien en vie de leur enfant ». Ce sursis permettrait à la Commission des Nations unies pour les droits des personnes handicapées d’examiner leur plainte dénonçant une « violation de la convention » si les soins devaient s’arrêter.

« La Cour suprême est consciente de l’urgence de cette question », a-t-elle ajouté, précisant que trois juges ont été nommés pour examiner la demande.

L’hôpital avait annoncé dimanche qu’ils ne poursuivraient pas les soins pour le maintien en vie après lundi 14 heures, mais les parents ont fait appel à cette décision.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Mauer Marc, mardi 2 août 2022, 19:33

    Comment peut-on s’accrocher ainsi à quelque chose de tellement irréel …

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une