Accueil

En tête d’affiche, sur la mainstage

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Black Eyed Peas (samedi 6) : le groupe américain est redevenu un boys band, ce qui ne les empêche pas de reprendre « Let’s Get Started », « Boom Boom Pow » ou « I Gotta Feeling ».

Judas Priest (dimanche 7) : le riff de « Breaking the Law » est le père de tous les riffs du heavy ! Sans oublier « Painkiller », « Electric Eye », « Living After Midnight », etc. Bad Religion (lundi 8) : 40 ans de punk et pas le moindre signe de fatigue. Quatre ans après leur triomphe à Lokeren, Bad Religion passe de nouveau pour présenter leur album Age of Unreason.

Kings of Leon (mardi 9) : Depuis leur début en 2003 les Kings of Leon ont vendu plus que 20 millions d’albums, raflé quatre Grammy Awards et ont été têtes d’affiche aux plus grands festivals du monde dont cinq fois Rock Werchter. Ils jouent tous leurs succès sur scène.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs