Accueil Sciences et santé

Dans l’océan, les volcans ont jeté un froid

Jusqu’au XIXe siècle, nos océans n’ont cessé de se refroidir. La faute aux éruptions volcaniques. Mais désormais, le réchauffement d’origine humaine a pris le dessus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Entre le premier siècle et le début du XIXe siècle de notre ère, les océans de notre planète se sont lentement refroidis. Et ce n’est dû ni à l’activité solaire ni à la position de la Terre sur son orbite, mais au nombre et à la taille des éruptions volcaniques – en tout cas à partir du huitième siècle. Pour la première fois, des chercheurs ont reconstruit la synthèse des températures océaniques de ces deux derniers millénaires. Ils ont pour cela étudié des « carottes océaniques », des prélèvements de sédiments marins, qui leur ont permis de reconstituer l’évolution de la température de l’eau. « La tendance à un refroidissement est clairement apparue, explique Hugues Goosse, professeur et maître de recherche FNRS à l’Université catholique de Louvain. Il a ensuite fallu déterminer les causes de cette évolution. Tous les “suspects habituels” ont été examinés, dont l’activité solaire, l’orbite de la Terre, etc.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs