Accueil Belgique

Seconde session, la polémique continue

Tout tient dans le décret réformant l’enseignement supérieur qui, si on s’en tient à la lettre, favorise la réussite… Explications.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Il y a l’esprit et il y a la lettre. Jean-Claude Marcourt lui-même le souligne, son décret réformant l’enseignement supérieur peut être interprété de diverses manières selon que les écoles cherchent, ou pas, à favoriser la réussite des étudiants. C’est que le même décret est accusé, selon les cas, de rendre la vie impossible aux étudiants en seconde session (entraînant au passage la polémique du moment) mais également d’offrir à certains jeunes un sésame totalement immérité pour la seconde année… Des soucis qui auraient pu être évités si la fédération Wallonie-Bruxelles n’était pas restée sourde aux demandes de clarification formulées par les représentants des étudiants voici de longs mois, c’est en tout cas ce qu’assure la FEF (fédération des étudiants francophones).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs