Accueil Mon assiette

Comment différencier les dates de consommation sur les étiquettes de nos aliments

Un Belge sur quatre ne ferait pas correctement la distinction entre DLC et DDM. Résultat : de nombreux aliments encore comestibles finissent à la poubelle. Mais des solutions sont en gestation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En vertu de dispositions européennes, deux types de dates peuvent apparaître sur nos étiquettes alimentaires : la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM). Mais selon une étude de l’appli anti-gaspi Too Good To Go, 75 % des Belges méconnaissent la différence entre ces notions. Une confusion qui mène inévitablement à du gaspillage alimentaire.

Différencier ces deux types de dates est d’autant plus important qu’elles n’ont pas le même objectif. La DLC vise à protéger la santé publique. Précédée par la mention « à consommer jusqu’au », elle concerne les produits très périssables, qui sont donc susceptibles de présenter un danger sanitaire une fois la date dépassée. On y retrouve les aliments frais préemballés, tels que la viande, le poisson, les salades à tartiner ou encore les plats préparés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, vendredi 5 août 2022, 20:21

    Les dates!!! Régulièrement des "promos" 1 + 1 gratuit ou 1 + 1 à 50% avec des dates limites très... très très proches. Ouvrez l'oeil et surgelez éventuellement.

  • Posté par Vanloo , jeudi 4 août 2022, 20:58

    A croire que le commun des mortels est dépourvu du bon sens élémentaire

  • Posté par D. Frederic, jeudi 4 août 2022, 20:33

    Parce que ça existe encore les niais qui croient que si c'est noté 17/08/2022, la nuit du 17 au 18 des petits lutins viennent pourrir leur bouffe? Je comprends que la sélection naturelle a encore de grosses lacunes face à ces teubés...

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 4 août 2022, 19:47

    Elles vont probablement aller de plus en plus vers l'avenir.

Aussi en Mon assiette

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs