Accueil Société

Cybercriminalité: la police manque d’experts

Le travail ne cesse d’affluer dans les unités spécialisées en criminalité informatique. Mais le recrutement de renforts compétents n’est pas toujours facile…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est la réflexion qui revient le plus chez nos interlocuteurs lorsqu’il s’agit d’évoquer la cybercriminalité : les délinquants ont trouvé, durant la pandémie et alors que le confinement les empêchait de se déplacer aisément, d’autres voies pour commettre leurs méfaits. Comment ceux-ci sont-ils démasqués ? Quel itinéraire va prendre la plainte d’une personne victime de cyberharcèlement, de smishing (hameçonnage par SMS) ou de revenge porn  ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Vanloo , vendredi 5 août 2022, 20:30

    A part des experts en tous genres et des juristes à la pelle, il manque de tout dans ce pays et surtout le gout du travail

  • Posté par Wathelet Michel, vendredi 5 août 2022, 15:52

    Évidemment, lorsque l'on a les compétences d'un ingénieur système, on ne perd pas son temps a chercher des emplois où l'on est payé au rabais et en plus susceptible de devoir payer des impôts.

  • Posté par Steens Frédéric, vendredi 5 août 2022, 12:22

    Un exemple parmi tant d'autres qui illustre la déglingue de nos Etats de droit dans toute leur splendeur. A quand des élections avec des mafieux du Dark Web en tête de liste? Et pendant ce temps nos dirigeants dépensent sans compter dans des secteurs que je qualifierais - pour rester poli et sans faire de procès d'intention - de "non prioritaires".

  • Posté par Claude , vendredi 5 août 2022, 12:11

    Si ils étaient recrutés au tarif d'un député peut-être que cela marcherait car il faut croire que les cybercriminel les payent mieux ou que nos étudiants "estons trop biesse"!!!.

  • Posté par deghelt Rudi, vendredi 5 août 2022, 9:47

    Il manque de tout dans ce pays, sauf de politichiens et politichiennes qui se partage notre gâteau.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs