Accueil Monde France

France: une centaine de communes sans eau potable

Plus d’une centaine de communes françaises, fortement touchées par la sécheresse, se trouvent en pénurie d’eau potable. Des camions assurent les approvisionnements.

Temps de lecture: 3 min

Plus d’une centaine de communes en France aujourd’hui n’ont plus d’eau potable, a indiqué vendredi le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, qui a qualifié la situation d’« historique », lors d’une visite dans les Alpes-de-Haute-Provence. Dans ces communes, a précisé le ministre, les approvisionnements en eau se font via des camions d’eau potable.

Activée dans la matinée par la Première ministre Elisabeth Borne, la cellule interministérielle de crise doit se réunir dans l’après-midi.

Au total, en France métropolitaine, 93 départements sur 96 font l’objet de restrictions d’eau à différents degrés et 62, soit les deux tiers du pays, sont « en crise ». Dans ce niveau d’alerte le plus élevé, l’arrosage des pelouses, des véhicules ou encore l’irrigation des cultures sont interdits, tout comme le remplissage des plans d’eau. « Tout l’enjeu est de durcir un certain nombre de restrictions pour éviter d’en arriver là », a souligné M. Béchu.

Juillet 2022 a été le deuxième mois le plus sec jamais enregistré en France, après mars 1961, avec un déficit de précipitations d’environ 84 % par rapport aux normales de la période 1991-2020.

Une problématique européenne

À l’instar de la France, de nombreux pays européens sont touchés par une vague de chaleur et par la sécheresse. Ainsi, mercredi, les autorités néerlandaises ont décrété une « pénurie d’eau » et averti que de nouvelles mesures sont envisagées après l’instauration de limites à l’agriculture et à la navigation. Les pénuries d’eau affectent à ce jour 11 % de la population de l’UE et 17 % de son territoire, mais la situation est plus préoccupante encore autour de la Méditerranée, où environ 50 % de la population vit sous un stress hydrique constant durant l’été.

En Belgique, 13 communes wallonnes ont mis en place des mesures de limitation de la consommation d’eau de distribution, tandis que les débits des voies navigables restent très bas et poursuivent leur descente. De manière générale, les autorités encouragent la population à utiliser l’eau de façon parcimonieuse pour prévenir toute difficulté de production ou de distribution dans certaines zones.

Les sécheresses et les pénuries d’eau risquent de devenir plus fréquentes et plus graves à l’avenir, a averti mercredi la Commission européenne, qui a recommandé aux États membres d’apprendre à réutiliser les eaux usées traitées. En outre, la multiplication des vagues de chaleur est une conséquence directe de la crise climatique selon les scientifiques, les émissions de gaz à effet de serre augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence.

 

À lire aussi La sécheresse va s’aggraver dans les dix jours à venir

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une