Accueil Monde Asie-Pacifique

Le Japon ne sort pas le tapis rouge pour Nancy Pelosi

Soutien sur le fond mais sobriété dans la forme : le Premier ministre Kishida a veillé à ne pas fâcher encore un peu plus Pékin.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Fermeté sur le fond mais prudence dans la forme. Vendredi, à l’issue de sa rencontre avec la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi, le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a appelé « à l’arrêt immédiat des exercices militaires » que Pékin a débutés jeudi et qui ont notamment conduit cinq missiles chinois à s’écraser dans la zone économique exclusive nippone – une première. Ces manœuvres constituent « un sérieux problème qui affecte notre sécurité nationale et celle de nos citoyens », a-t-il martelé, avant d’assurer que les Etats-Unis et le Japon continueront à « coopérer étroitement pour maintenir la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan ». Et d’ajouter qu’il ne doutait pas de l’engagement personnel de Nancy Pelosi dans cette entreprise bilatérale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 6 août 2022, 15:32

    ... Ah! mais le Pdt Biden ne l'a non plus pas sponsorisée pour cette tournée en Asie ! Il est gêné aux entournure ... mais ne peut absolument pas la désavouer !! Réfléchissez 5 min.

  • Posté par Bouko Christian, vendredi 5 août 2022, 23:47

    Il faut dire aussi que les Japonais ont laissé de très très mauvais souvenirs en Chine ! On m'a raconté qu'en 2000 un jeune ingénieur japonais qui accompagnait des ingénieurs belges en Chine préférait ne pas sortir le soir par peur d'actes de vengeance !

  • Posté par Martin Roland, vendredi 5 août 2022, 21:15

    Pas un mot sur le danger nord-coréen ? Les missiles du pourceau qui s'abattent régulièrement pas loin du Japon ?

  • Posté par Z Pour Zorglub , vendredi 5 août 2022, 23:52

    Toujours dans la finesse M. Roland dans vos descriptions. On sent l’homme de goût.

  • Posté par stals jean, vendredi 5 août 2022, 20:45

    Le Japon de 1945 pourtant "exsangue" bien avant les deux bombes atomiques américaines, larguées sur Hiroshima et Nagasaki, juste pour donner une bonne leçon aux russes de Staline, a ensuite profité à fond la caisse il est vrai des largesses américaines...Le Japon ne devrait tout de même pas lui non plus oublier que les USA présentement de Biden, et leur haine ultra- viscérale, de la Chine de Xi Jinping, autant que de la Russie de Poutine, reste ne serait-ce rien qu'à ce point de vue la, le Cancer métastasique "number one" de l'Humanité...

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs