Accueil Société

Que disent les rêves de notre état psychique?

Plus d’un siècle après l’ouvrage de Freud, les rêves continuent de susciter les thèses les plus folles. Inoffensifs, et même plutôt sains pour digérer les émotions de la veille, ils peuvent être le signal d’un trouble psychique plus grave.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Objet de mille et une interprétations, sujet d’étude pour les psychanalystes, neurologues, historiens et même sociologues (voire ci-dessous), les rêves continuent de fasciner plus d’un siècle après la publication de l’ouvrage désormais culte de Sigmund Freud (l’Interprétation du rêve, 1899). Le grand public, aussi, se prête au jeu. Pour cela, il suffit de se pencher sur le nombre de recherches Google traitant des songes. D’après une enquête menée par SleepSeeker, les rêves les plus recherchés en Belgique font référence à la tromperie, aux serpents et à l’action de voler. Mauvais présage ou fantasme ? S’ils prêtent aux questionnements, « ces rêves ne sont pas nécessairement les plus communs », indique Jean-Baptiste Maranci, psychiatre spécialiste du sommeil à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par ROUPIN Frédéric, lundi 8 août 2022, 13:36

    Après la correction de Stigmund, j'ai repris la lecture :). Au chapitre "Les thérapies cognitives à l’assaut des cauchemars", de nouveau : trébuchement. --> "(...) de la visualiser, (...) peu de professionel (lol) formé , (...) la face émergé". Plus haut, il y a aussi l'excellent "le traumatisme est telle...". hmmm...

  • Posté par lambert viviane, dimanche 7 août 2022, 13:18

    Les sciences neuronales et les techniques d'analyse scientifiques ont permis de prendre du recul par rapport à Freud, Lacan et consort . Reste encore à desacraliser Foucault, Derrida et leurs apôtres.

  • Posté par ROUPIN Frédéric, samedi 6 août 2022, 9:21

    7eme ligne, Stigmund, vais -je poursuivre ma lecture ?... hmm..

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs