Accueil Monde États-Unis

Anthony Blinken est arrivé en Afrique, pour contrecarrer l’influence russe

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a atterri dimanche en Afrique du Sud, première étape de sa visite africaine avant la RD Congo et le Rwanda.

Temps de lecture: 2 min

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a atterri dimanche en Afrique du Sud, avant de se rendre en République démocratique du Congo et au Rwanda, selon le ministère sud-africain des Affaires étrangères, une tournée africaine pour contrecarrer l’influence diplomatique russe.

Cette visite intervient peu après la propre tournée africaine du ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov en juillet.

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine le 24 février, l’Afrique du Sud a adopté une position neutre dans le conflit, refusant de se joindre aux appels occidentaux à condamner Moscou.

Lundi, M. Blinken doit s’entretenir avec la cheffe de la diplomatie sud-africaine Naledi Pandor et faire des annonces concernant la nouvelle stratégie africaine du gouvernement américain, a indiqué Pretoria dans un communiqué.

Les discussions « aborderont les développements récents et en cours concernant la situation géopolitique mondiale », a ajouté Pretoria.

Des « alliés cruciaux sur les questions brûlantes de notre époque »

M. Blinken aura pour but de convaincre « les pays africains qu’ils ont un rôle géostratégique essentiel et sont des alliés cruciaux sur les questions les plus brûlantes de notre époque, de la promotion d’un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets du changement climatique, l’insécurité alimentaire et les pandémies mondiales », avait indiqué fin juillet le département d’Etat.

Après Johannesburg, M. Blinken doit se rendre en République démocratique du Congo, puis au Rwanda, qui connaît un regain de tensions avec son voisin congolais qui l’accuse de soutenir les rebelles du « Mouvement du 23 mars » (M23), ce que Kigali dément.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Multatuli ., mercredi 10 août 2022, 22:53

    "promotion d’un système international ouvert" avec les ricains c'est sûr !!!

  • Posté par non non, dimanche 7 août 2022, 13:13

    important

  • Posté par non non, dimanche 7 août 2022, 13:13

    Mr Van Obberghem: exact, Je constate qu'un nombre importants d'Africains quitte l'Afrique pour les pays démocratiques. Le taux de natalité de ces pays est ahurissant.

  • Posté par non non, dimanche 7 août 2022, 13:07

    Bonne chance, il va se prendre une volée de bois de tous les groupuscules ultra gauchos et se faire traiter de neo-colonialistes, BLM, me too, woke etc... Les Russes et les Chinois font des affaires en Afrique sans bons sentiments. Du troc, je construis un pont mais en échange j'exploite les ressources minières et bois. Du business quoi.

  • Posté par Multatuli ., mercredi 10 août 2022, 22:54

    Mais ce SONT des néocolonialistes. Le monde appartient aux ricains, vous ne le saviez pas ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une