Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Violences conjugales: Ryan Giggs sera jugé à partir de lundi à Manchester

L’ancienne star de football Ryan Giggs sera jugé à partir de lundi pour violences conjugales. Ces accusations, qu’il réfute, l’avaient contraint à démissionner de son poste de sélectionneur du Pays de Galles à l’approche du Mondial-2022.

Temps de lecture: 2 min

L’ancienne vedette de Manchester United Ryan Giggs est jugé à partir de lundi par une cour de Manchester pour violences conjugales, des accusations qu’il réfute mais qui l’ont contraint à démissionner de son poste de sélectionneur du Pays de Galles à l’approche du Mondial-2022.

L’ancien international gallois, 48 ans, avait été arrêté en novembre 2020 après une dispute violente avec sa compagne, Kate Greville. Accusé de comportement d’emprise et de violences corporelles sur sa compagne ainsi que de voies de faits sur la sœur de cette dernière, il a été placé sous contrôle judiciaire et risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Après un report en janvier, son procès devant une cour royale doit débuter lundi à 10h30 locales (11h30 heure belge), et durer 10 jours. Ryan Giggs avait plaidé non coupable lors d’une première apparition devant le tribunal l’an dernier.

Son avocat, Chris Daw, est connu pour avoir déjà défendu plusieurs sportifs de renom, dont l’ancien capitaine de Chelsea et de l’équipe d’Angleterre, John Terry, innocenté en 2012 après des accusations de comportements racistes envers un ex-coéquipier, Anton Ferdinand.

Giggs a lui démissionné en juin de son poste de sélectionneur du Pays de Galles, affirmant ne pas vouloir « que les préparatifs du pays pour la Coupe du monde soient affectés ». Il avait ajouté avoir « l’intention de reprendre (sa) carrière de manager à une date ultérieure ». Il avait été nommé en janvier 2018.

En tant que joueur, Giggs a remporté 13 titres de Premier League et deux Ligues des champions avec ManU. Il a commencé sa carrière d’entraîneur à Old Trafford en prenant la direction temporaire à la fin de la saison 2013/14, après le licenciement de David Moyes, avant de travailler comme assistant de Louis van Gaal pendant deux ans.

Un autre procès pour une autre star de City

Un autre procès impliquant un footballeur doit débuter deux jours plus tard en Angleterre : celui du défenseur français de Manchester City, Benjamin Mendy, mercredi, devant un tribunal de Chester (nord-ouest).

Mendy, 27 ans, est accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle, accusations qu’il nie. Il est suspendu depuis fin août 2021 par son club Manchester City.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb