Accueil Société

Des vitamines pour aider le béluga à retrouver l’océan

La présence du cétacé blanc dans la Seine reste un mystère. Tout est mis en œuvre pour tenter de lui faire rebrousser chemin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

L’état de santé du béluga repéré le 2 août dernier dans la Seine inquiète les autorités, les scientifiques et les associations environnementalistes qui s’efforcent en ce moment de rendre à l’animal la capacité de quitter l’écluse où il nage en eaux chaudes et de retrouver son milieu naturel. Les tentatives de l’alimenter au moyen de poissons se sont révélées peu fructueuses. D’où l’idée de lui donner des vitamines par fléchage afin qu’il retrouve l’appétit et les forces nécessaires pour remonter vers l’embouchure de la Seine.

Dimanche après-midi, bien des doutes étaient exprimés quant à l’issue de la partie qui se joue dans le département de l’Eure, à 70 kilomètres au nord-ouest de Paris. Des premières images du cétacé blanc long de quatre mètres avaient été fournies la semaine dernière par une unité drone des sapeurs-pompiers, avant que des embarcations ne soient mises à l’eau pour tenter de le réorienter.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs