Accueil Monde Proche-Orient

A Gaza, Israël mène une offensive limitée contre le djihad islamique

Les forces de l’État hébreu ont mis hors jeu trois leaders du djihad islamique. Mais à Gaza, les morts s’accumulent pendant que Sdérot, la ville la plus proche de l’enclave, est sous le feu des roquettes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Rien ne semblerait pouvoir troubler le calme du joli parc du centre-ville de Sdérot. Les perruches jacassent comme si elles étaient seules au monde, pendant que les merles cherchent des vers dans l’herbe tendre. Mais vers l’ouest – vers Gaza, dont la bordure se trouve à moins de cinq kilomètres – s’élève soudain une flèche nuageuse : la traînée blanche d’une roquette. La petite ville israélienne, la plus proche de l’enclave assiégée par Israël depuis 2007, se barricade. Quelque 2 000 de ses 33 000 habitants sont partis. Les autres restent chez eux, tout en fêtant Tisha B’Av, cérémonie où les fidèles observent le jeûne en souvenir, entre autres malheurs, de la destruction du premier et du second temple juif de Jérusalem, survenue, selon la tradition, le même jour.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Grunchard Francis, dimanche 7 août 2022, 21:17

    Comment voulez-vous arriver à la paix si les manuels scolaires palestiniens continuent à propager la haine ? “ Incitation à la haine: Les manuels scolaires palestiniens n’ont pas changé – rapport Les terroristes sont toujours présentés comme des résistants héroïques et le sionisme est considéré comme du racisme, selon IMPACT-se.” juillet 2022

  • Posté par Druide David, dimanche 7 août 2022, 22:26

    Manuels scolaires financés entièrement par les institutions européennes!

  • Posté par Jean-François Franquin , dimanche 7 août 2022, 19:34

    "Les morts s’accumulent, plus de trente décès, dont six enfants, du fait des frappes de l’aviation israélienne comme des tirs de roquette mal ajustés."... Le journaliste omet de dire "... par les palestiniens." Journaliste gaucho !

  • Posté par Druide David, dimanche 7 août 2022, 23:43

    En effet si on ne défend pas des enfants de coeur comme ceux du hamas, du hesbollah ou du jihad islamique on est des racistes! C'est à cause de nous, les racistes belges encore, que tous ces morveux responsables des attentats du 22/03/2016 se sont radicalisés.... Pauvre débile va!

  • Posté par Multatuli ., dimanche 7 août 2022, 23:21

    Pompelone Luigi je crois que ça ne sert à rien d'expliquer à de tels racistes. Il suffit de voir les remarques de ces personnages dans d'autres articles pour s'en rendre compte.

Plus de commentaires

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs