Accueil La Une Belgique

Les piliers et les étoiles

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un de mes plus chers trésors est une cassette audio originale de Pierre Rapsat, dénichée à la caisse d’un magasin de luminaires, fin des années 70. Le rockeur verviétois appartient à ma religion depuis lors. Je me souviens d’un concert au tennis couvert de Natoye, en Condroz, qui résonne encore dans mes oreilles, comme si chaque boucle de mes cheveux était une cymbale. Les chansons Les artistes d’eau douce et Je suis moi furent pour ma génération une philosophie de vie plus juste que la raison pure. Son décès en avril 2002 a enterré une certaine manière d’être francophone de Belgique.

Arno, son contemporain flamand, dès les années nonante avait pris le relais comme figure du rock national, avec sa gravité légère et surréaliste digne d’un Tom Waits. Comme tout un chacun au royaume de la bière, j’ai de suite reconnu comme miens les balbutiements et saillies poétiques de l’os tendu ostendais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Policier tué à Bruxelles: Ecolo souhaite une refédéralisation complète des Maisons de justice

Selon le député Gilles Vanden Burre, les difficultés en matière de partage d’information récemment mises en lumière ouvrent la voie à une réflexion sur un retour de la compétence Maisons de justice dans le giron fédéral. Le ministre de la Justice reconnaît lui-même des petits embarras découlant de la dernière réforme de l’Etat, sans pour autant lui emboîter le pas.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs