Accueil Sports Football Football belge Standard

Deux penalties de Selim Amallah pour assurer l’essentiel au Standard

Et de trois pour l’international marocain, qui après 3 journées de championnat a déjà égalé son nombre de buts de la saison dernière. Tout profit pour le Standard qui a fêté face au Cercle un succès que Sclessin attendait depuis le 2 mars dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Sous les yeux de Don Dransfield, le CEO de 777 Football Group, et de Fergal Harkin, enfin libéré du préavis de trois mois que Manchester City lui avait imposé et qui pilotera donc dès ce lundi, en direct de Sclessin, le dernier mois de mercato estival, le Standard a signé dimanche en début d’après-midi face au CS Bruges un succès essentiel. Que Ronny Deila, son entraîneur, en mode séduction, a accueilli de façon terriblement démonstrative, en laissant exploser sa joie au coup de sifflet final d’un match globalement bien maîtrisé à défaut d’avoir été d’un grand niveau, et en communiant avec un public liégeois qu’il n’a eu aucune peine à rallier à sa cause. C’est que Sclessin, en manque de sensations fortes, attendait un succès en bord de Meuse depuis le… 2 mars dernier, lorsqu’un but de Denis Dragus avait permis de battre difficilement le Beerschot.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs