Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Ronaldo a peut-être raison de se poser des questions

Le premier revers de Manchester United risque de ne faire qu’amplifier la saga CR7 et confirmer ses doutes. Prié de s’asseoir sur le banc avant de monter au jeu, le Portugais pourrait, dans ces conditions, ne plus faire de vieux os du côté d’Old Trafford.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Premier rendez-vous en Premier League et déjà première désillusion pour Manchester United. Un revers qui va donner sans doute encore davantage d’épaisseur aux velléités de départ de Cristiano Ronaldo (37 ans), lui dont les doutes quant au projet sportif ont été confirmés par… la modeste formation de Brighton (1-2). Mais en avait-il besoin ?

À Old Trafford, l’arrivée estivale d’Erik ten Hag n’a pas (encore ?) eu l’effet escompté. Sa première officielle en tant qu’entraîneur des Red Devils lui a rappelé l’ampleur du challenge dans lequel il s’était engagé. Brouillon offensivement malgré une possession de balle favorable, Manchester United a surtout fait preuve d’approximations techniques et tactiques hallucinantes. Brighton, où Leandro Trossard s’est dépensé sans compter sur le flanc gauche en étant notamment à la base du but d’ouverture, n’ayant simplement fait que sanctionner les errements défensifs adverses. Comme si rien n’avait véritablement changé à United depuis la saison dernière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs