Accueil Monde Amériques

En Colombie, l’investiture symbolique du premier président de gauche

Pour la première fois de son histoire, la gauche va gouverner la Colombie. L’ancien guérillero Gustavo Petro et sa vice-présidente, l’afro-colombienne Francia Marquez, ont pris leurs fonctions le 7 août dans une ambiance de fête lors d’une cérémonie très symbolique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Aujourd’hui commence notre seconde chance comme pays, nous l’avons gagnée », a déclaré Gustavo Petro, ce dimanche 7 août, lors de son discours d’investiture sur les marches du Congrès, place Bolivar à Bogota, en présence d’une dizaine de chefs d’Etat, de milliers d’invités et d’une foule immense et bigarrée venue l’entourer. Le premier président de gauche du pays paraphrasait ainsi l’écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel Garcia Marquez, qui termine Cent ans de solitude, son célèbre roman, en évoquant « les lignées condamnées à cent ans de solitude », parce qu’elles n’ont pas « de seconde chance sur terre ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Retine Marc, lundi 8 août 2022, 13:27

    Pourvu que "dieu" lui prête vie...

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs