Accueil Culture Musiques

Les héros de chiffon de Nate Wooley

Ancient Songs of Burlap Heroes

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

Pyroclastic Records

Le dernier album de Nate Wooley s’appelle Ancient Songs of Burlap Heroes  : les anciennes chansons des héros de chiffon. C’est un « concept album ». Le trompettiste américain y poursuit son travail de Columbia Icefield, surgi en 2019, dans lequel il remontait la Columbia de sa ville natale de Clatskanie jusqu’aux glaciers qui la font naître, avec une musique qui tentait de retracer l’immense beauté de cet itinéraire. Avec ces Ancient Songs, Nate Wooley retourne chez lui, en forçant le contraste entre l’intimité de ses racines et la vastitude du monde. Comme si la musique était née en regardant de chez soi les grandioses montagnes.

Avec Mary Halvorson à la guitare, Susan Alcorn à la pedal-steel, Ryan Sawyer à la batterie, et des apparitions de l’altiste Mat Maneri et du bassiste Trevor Dunn, voilà 56 minutes d’images musicales, qui défilent lentement, majestueusement, et qui sont entrecoupées de sons et de bruits enregistrés par Wooley dans le village de pêcheurs de Machiasport dans le Maine. Ne vous attendez pas à danser en écoutant cet album : il est tout en ambiances, en fantômes, en mystères, pas en groove. Ne vous attendez pas à vous enthousiasmer pour la brillance de la trompette : tout est en retenue, en impressions, en labyrinthes. Il faut écouter plusieurs fois l’album pour l’apprécier. Et admirer les formidables photos d’aAron Munson qui ornent la pochette : ça donne toute l’atmosphère de ce travail.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une