Accueil Météo

Sécheresse: l’infographie qui montre pourquoi ce mois de juillet est historique

Selon l’Institut royal météorologique, juillet dernier a été le mois de juillet le plus sec depuis 1885.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

D’après les données pluviométriques fournies par l’Institut royal météorologique (IRM), juillet 2022 fut le mois de juillet le plus sec enregistré depuis 1885. A cette époque, il était tombé 2,9 millimètres de précipitation par mètre carré (mm) sur notre pays. Entre le 1er juillet et le 1er août de cette année (les données correspondent à la somme des précipitations enregistrées chaque matin à 8h), la station de référence d’Uccle a enregistré 5,4 mm de pluie, alors que la moyenne pour un mois de juillet avoisine généralement les 76,9 mm.

En ce début du mois d’août, la situation reste problématique. « Il n’y a pas de pluie attendue dans les prochains jours. Un signal de précipitation est prévu pour semaine prochaine, mais il n’est pas convaincant », alerte David Dehenauw, météorologue à l’IRM. « Il est encore trop tôt pour dire si cet été sera le plus sec jamais enregistré. En revanche, les épisodes extrêmes, avec beaucoup ou très peu de précipitations, sont de plus en plus fréquents en raison du réchauffement climatique. » A l’image de l’été 2021 et de ses précipitations records, marqué par les inondations.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Caver Jean, mardi 9 août 2022, 13:49

    Je ne nie évidemment pas le phénomène du réchauffement climatique qui est chiffré mais je ne vois pas très bien ce que le schéma de pluviométrie veut prouver. Il a moins plu encore en 1885. Et les fortes pluies comme 2021 arrivent épisodiquement et dépassent 150mm à 7 reprises depuis 1888. La seule constatation est qu'avant 1930, il n'y a eu qu'un épisode de fortes pluies supérieures à ce chiffre (1888). Depuis, c'est nettement plus fréquent comme, d'ailleurs, la quantité de pluie entre 100 et 150mm qui semble se répéter plus souvent qu'entre 1830 et 1900. Plus de chaleur et plus de pluie, c'est ce qui semble déterminer le futur et on le sait depuis 25 ans au moins.

  • Posté par massacry olivier, lundi 8 août 2022, 21:22

    Tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien.

  • Posté par José Dehove, lundi 8 août 2022, 18:30

    Et 1885 ?

Sur le même sujet

Aussi en Météo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko