Accueil Culture Arts plastiques

Le Théâtre de Maeterlinck illustré par Spilliaert rejoint les Musées royaux des Beaux-Arts

L’acquisition et le prêt des trois volumes illustrés de la main du peintre ont été rendus possibles par une collaboration entre la Communauté flamande, la Fondation Roi Baudouin et les Musées royaux des Beaux-Arts.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Au tout début du XXe siècle, en 1901-1902, l’éditeur bruxellois Edmond Deman publie en trois volumes l’intégrale du théâtre de Maurice Maeterlinck déjà paru. On y trouve notamment La Princesse Maleine, Aglavaine et Sélysette, Pelléas et Mélisande, Les aveugles… (mais pas L’oiseau bleu qui ne sera écrit qu’en 1908). L’édition originale compte 110 exemplaires, l’éditeur se réservant le tout dernier. Il le confie ensuite à Léon Spilliaert, avec pour mission de l’illustrer. Ce dernier, admirateur de l’écrivain, se lance dans un travail de longue haleine. Au total, il réalise plus de 340 illustrations de pages de titre, de vignettes, de dessins dans les marges et même parfois, d’interprétations graphiques de l’univers de Maeterlinck venant submerger celui-ci. Le tout dans un mélange d’encre de Chine, gouache, crayon et pastel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs