Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: démilitariser les environs de la centrale nucléaire de Zaporijia pour éviter la catastrophe

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a lancé un avertissement : toute attaque contre des centrales est « suicidaire ».

Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

Touchée par des bombardements dont Moscou et Kiev s’accusent mutuellement, la centrale nucléaire de Zaporijia est scrutée fiévreusement. Nouvelle alerte ce lundi, venue du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, qui s’est alarmé que « toute attaque contre des centrales nucléaires est une chose suicidaire ». « Il n’y a pas une seule nation au monde qui puisse se sentir en sécurité lorsqu’un Etat terroriste bombarde une centrale nucléaire », a réagi de son côté le président ukrainien Volodymyr Zelenski dans sa vidéo quotidienne dimanche.

Comment stabiliser la situation et éviter la catastrophe ? Au moment de la prise de la centrale en mars dernier, les militaires russes avaient ouvert le feu sur des bâtiments, au risque d’un accident nucléaire majeur. Pour l’heure, le personnel de Zaporijia, qui assure la gestion quotidienne, est ukrainien. Pour le patron de l’énergéticien public du pays, Energoatom, la priorité aujourd’hui est de créer une zone démilitarisée autour de la centrale nucléaire, « avec la présence de casques bleus pour assurer le contrôle de cette zone ». Il réclame également la présence d’experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique et d’autres organisations de sécurité. Selon lui, la présence de l’armée russe sur place « crée le plus grand danger pour l’avenir, un accident impliquant des radiations ou même une catastrophe nucléaire ».

Un référendum fantoche

En partie occupée par Moscou depuis mars dernier, la région de Zaporijia – dans laquelle se trouve la centrale nucléaire contrôlée par le Kremlin – a annoncé ce lundi l’organisation d’un référendum. Il sera question du rattachement de cette région à la Russie. Une outrance de plus pour l’occupant russe qui éloigne toute tentative d’accalmie sur le front de la guerre : Volodymyr Zelensky, a averti que les négociations de paix avec la Russie seraient impossibles en cas d’organisation de tels référendums dans les régions ukrainiennes contrôlées par les Russes.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 13 août 2022, 14:11

    Chaque matin ... l'on se réveille en se demandant si l'on n'était pas en train de rêver (je parle aux gens normaux) ! Cà fera bientôt 6 (SIX) mois que chaque matin, un état souverain se retrouve sous une pluie de missiles; bombes; obus; etc ... d’un grand voisin, qu'elle n'a jamais attaqué ni même provoqué ! Bientôt 180 (cent quatre vingt) jours ; depuis le 24 février ; que cette "raZzia" stalinienne, écume, vole viole, assassine, détruit et pille un voisin pacifique et 10 x plus faible que lui. Après deux guerres mondiales, nous avons eu le bonheur (chance ?) que nos parents nous aient légué un monde globalement LIBRE : … et c’est donc depuis le 24 février que je m’interroge sur le monde que NOUS allons laisser à notre tour à nos enfants ; parce qu’avec les DEUX AUTOCRATIES puissantes et violentes qui sont à nos portes (et que NOUS avons armé) … je suis plutôt pessimiste. A demain matin ? …

  • Posté par Lambert Guy, mercredi 10 août 2022, 20:12

    L'idée de proposer par l'ONU une démilitarisation est intéressante même si on est bien conscient que Moscou peut bloquer mais cela aura le mérite de tenter de mettre "cartes sur table" que ce soit vis-à-vis de l'ukraine et de Poutine

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 10 août 2022, 15:00

    RAPPEL : Primo; dès le début de l'invasion les Russes ont pris d'assaut Tchernobyl ; POURQUOI? Secundo; lorsque nous avons décider d'aider l'Ukraine la Russie a MENACÉ d'utiliser le "Nucléaire Tactique" si nous entrions en "co-belligérance" !! Conclusion : >>> Dès le départ, la Fed. de Russie fait preuve d'une VOLONTÉ RÉPÉTÉE de rendre radioactif une partie du territoire Ukrainien !! Point barre. Démilitariser la zone ? ... Mais; depuis le début, les Ukrainiens demandent des "NO FLY ZONE"; "des "couloirs humanitaires" ; "Arrêt des Bombardements"; etc. etc. à la communauté internationale !! >>> Que fait l'ONU et ses "casques bleus" ??

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 10 août 2022, 15:08

    ... et que les ENVAHISSEURS bolcheviks retournent chez eux : RAUS !!

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 9 août 2022, 22:38

    Et certains mal comprenants désirent continuer de produire l électricité avec le nucléaire ? Apres le risque humain, le risque d évènements climatiques, le risque lors d invasions. Sans parler des déchets dont personne ne sait que faire et nous allons léguer a nos enfants et les leurs.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une