Accueil Belgique Politique

Ces CEO devenu(e)s ministre, vice-président, bourgmestre

Ils et elles étaient à la tête de sociétés. Mais ont osé changer de vie et entrer en politique. Pourquoi ? Avec quelles ambitions ? Et sans regrets ? Témoignages.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

De patron privé à patron public. Le chemin emprunté par le ministre wallon Adrien Dolimont, le vice-président des Engagés Yvan Verougstraete ou encore la bourgmestre de Seneffe Bénédicte Poll n’est pas le plus évident. S’il existe des similitudes entre les postes à responsabilités qu’ils occupaient avant et la fonction politique qu’ils exercent désormais, tous confirment avoir dû faire quelques sacrifices.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Moreau Michel, mercredi 10 août 2022, 12:00

    Relevé assez gentillet et ambigu de symptômes additionnels des furtives avancées néolibérales dans la politique belge (symptômes analysés aux USA et en France depuis des années, sous le vocable de 'revolving-doors') : c'est en peu le côté bon-enfant des pratiques dont Nethys constituait la face obscure. Pour une analyse nettement plus acérée, on relira les mécanismes décrits avec précision par Michel Foucault dans ses séminaires de février et mars 1979 (Naissance de la bio-politique) au Collège de France, lorsqu'il signale l'objectif majeur des néolibéraux de mettre en place "une société soumise à la dynamique concurrentielle", résultat d'une démultiplication de la forme 'entreprise' à tous les niveaux du corps social, y compris au niveau politique réorienté graduellement en "gouvernementalité des partis" : tout devrait concourir à mettre ainsi l'Etat dans une logique universelle de marché,... dont le collectif (la démocratique 'volonté du peuple') ne peut sortir qu'aphone et impuissant. Gageons toutefois que les personnes présentées ici n'ont aucune idée de Foucault ni de ses recherches, évidemment !

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , jeudi 11 août 2022, 10:55

    Félicitations pour le commentaire et les références monsieur Moreau. Je compléte par Sponville : https://youtu.be/5JxoqSuyQvI.

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mercredi 10 août 2022, 7:19

    Merde de taureaux !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs