Accueil Léna

Le philosophe Marek Halter: «Le rêve européen s’éteint»

Moins de deux mois avant les élections générales italiennes, le philosophe français Marek Halter l’affirme : « J’ai peur de l’évolution vers une Europe sans âme, otage des prophètes de la peur. » Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Nous nous sommes entretenus avec Marek Halter par téléphone alors qu’il se trouve actuellement en Tunisie, où il organise une marche européenne pour la paix et qui devrait partir de Bruxelles et Moscou en septembre. Destination : Kiev. Mais c’est avec angoisse que l’écrivain et philosophe français d’origine polonaise envisage un autre événement important de l’automne : les élections italiennes et la possible victoire de la droite. « Le souverainisme, c’est la peur de l’autre », affirme-t-il, « mais le rêve européen s’éteint ». L’Europe risque de rester « otage des prophètes de la peur ».

La perspective que Giorgia Meloni devienne présidente du Conseil (cheffe du gouvernement, NDLR.) vous inquiète-t-elle ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, lundi 8 août 2022, 21:27

    Ce n'est pas "notre" Europe, c'est celles du commerce et des entreprises. Trop de gens laissés sur le côté n'en font plus partie et votent maintenant pour des partis extrêmes... ils coulent et bien on coulera tous ensemble! !

  • Posté par D L, lundi 8 août 2022, 21:11

    Si le rêve européen s'écroule, c'est à cause des frontières ouvertes qui font déferler des vagues de migrants économiques non désirés, à cause d'une Gauche qui distribue sans compter aux glandeurs sur le compte de ceux qui travaillent et méritent. Au lieu de diaboliser Madame Meloni, la démocratie italienne devrait avoir le courage de balayer devant sa porte et rétablir avec autorité les vraies valeurs européennes.

Aussi en LéNA

L’Afrique raille l’hypocrisie des Européens en matière d’énergie

Il y a moins d’un an, l’Europe exhortait l’Afrique à renoncer aux énergies fossiles. Il n’en est désormais plus question puisque le continent africain est sollicité pour servir d’alternative à l’approvisionnement en énergie auprès de la Russie.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs