Accueil Culture Scènes

Théâtre: «Le Barbier de Séville» restauré dans sa version non censurée en 5 actes

Michel Dieudonné a mis au jour la version originale du « Barbier de Séville », un classique de Beaumarchais, écrit en 1775. Trois siècles plus tard, l’historien belge espère que la pièce pourra enfin être créée dans sa fantaisie comique et musicale retrouvée.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Six mille jours. C’est l’espace-temps que Michel Dieudonné a traversé pour « débâillonner » Le Barbier de Séville . Huée, sifflée à la Comédie-Française le 23 février 1775, la version originale de la pièce était oubliée du monde théâtral depuis 247 ans. La peste des censeurs ! Entre-temps, le 26 février, contraint à l’autocensure, Beaumarchais livrait une version expurgée en quatre actes plutôt que cinq. Le 5 mars, le Journal de Politique et de Littérature écrivait que les retranchements faits par l’auteur n’avaient pas imposé le silence aux rigoristes de l’Ancien Régime, mais qu’au moins leur censure n’avait pu empêcher les applaudissements.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs