Accueil Culture

La chambre 414, dite «de Proust»

Les proustiens peuvent revivre l’expérience de l’écrivain retranscrite par son Narrateur et se mettre à la fenêtre à deux battants de la chambre pour apercevoir les « collines de la mer » et « leurs premières ondulations » au loin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Un lit en cuivre étroit (1,50 m de large), du parquet au sol, un lustre Art nouveau suspendu par de lourdes chaînes dorées, des rideaux de taffetas retenus par une embrasse or tressée, dont le bleu glacier rappelle le ciel de la Vue de Delft accrochée au mur, des voiles blancs pour tamiser la lumière de la fenêtre qui donne sur la mer, un bureau et un guéridon entouré de chaises tapissées, une reproduction de l’ Hôtel des Roches Noires de Trouville peinte par Monet, plusieurs portraits et lettres de Marcel Proust… N’étaient la salle de bain moderne, malgré l’inspiration rétro, et l’écran plat qui semble s’excuser de trôner au milieu de la bibliothèque vitrée remplie d’ouvrages de Proust et sur Proust, on se croirait transporté au début du siècle passé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs