Accueil Culture Mode

Issey Miyake faisait le pli et le beau temps

Il fut l’un des premiers créateurs japonais à organiser un défilé en Europe en 1973. Humble, pionnier, libérateur, ce « fabricant de vêtements » né à Hiroshima est mort à l’âge de 84 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Ses vêtements, c’était du vent. Du vent, pas genre vide, pipeau, gnognotte. Du vrai vent. Celui qui jaillit des soufflets et qui fait chanter les accordéons. Le vent des célèbres plissés d’Issey Miyake allégeait l’allure des femmes et des hommes, les enveloppaient d’étoffe-nuage, de soie-origami aux plis étroits s’élargissant en éventail comme les rayons du soleil.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mode

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs