Accueil Économie Consommation

Rappel de produit: l’Afsca retire encore des glaces Häagen-Dazs

L’Afsca rappelle de nouveau des glaces Häagen-Dazs en raison de la présence de résidus d’un produit phytopharmaceutique.

Temps de lecture: 2 min

La Belgique a fait retirer de la vente sept nouvelles crèmes glacées Häagen-Dazs à la suite d’une alerte européenne déclenchée début juillet par la découverte de résidus d’un composé cancérigène dans des lots lors de contrôles, a annoncé mardi l’agence fédérale pour la sécurité alimentaire (Afsca).

« Plusieurs variantes de crèmes glacées de la marque Häagen-Dazs, vendues en Belgique via les magasins Albert Heijn, Jumbo et Intermarché, sont retirées de la vente », a indiqué l’agence dans un communiqué. « Ce rappel fait suite à une notification via le système RASFF (système d’alerte rapide européen Food et Feed) », précise l’AFSCA.

La Belgique avait déjà fait retirer de la vente dix produits Häagen-Dazs le 4 août.

Une alerte a été lancée par la France le 8 juillet via le système RASFF (système d’alerte rapide européen Food et Feed), jugeant « sérieux » pour la santé le risque présenté par la présence de résidus d’oxyde d’éthylène (ETO), un pesticide cancérigène interdit en Europe. Plusieurs Etats membres de l’UE ont depuis fait procéder au retrait de glaces et ont publié des avertissements aux consommateurs. La France a fait retirer 18 produits de la marque le 5 août et l’Espagne 20 produits le 8 août, selon les agences nationales de sécurité alimentaire.

Le fabriquant des crèmes glacées, le groupe américain General Mills, a constaté lors d’un contrôle la présence de traces de 2-Chloroéthanol (2CE), un indicateur pour la présence d’oxyde d’éthylène dans un lot de produits Häagen-Dazs, avait indiqué l’AFSCA dans un communiqué le 4 août.

Un fournisseur de vanille a été identifié comme la cause du problème et General Mills a décidé de rappeler tous les produits réalisés avec de la vanille de ce fournisseur, a expliqué l’AFSCA.

L’agence belge a publié la liste des dix-sept crèmes glacées incriminées, parmi lesquelles la Belgium Chocolate, avec les dates de péremption dont le retrait a été exigé dans tous les magasins du royaume.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moritz Montanez, mardi 9 août 2022, 16:05

    Il suffit dune affichette en rayon pour informer les seules personnes qui veulent acheter le produit. Maintenant, tous les jours on a une liste de produits retirés des rayons. C'est pour montrer que l'afsca travaille ?

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb