Accueil Monde États-Unis

Ingérence, fraude fiscale, diffamation… la litanie d’affaires en cours contre Donald Trump

Le dossier des archives égarées n’est que la partie émergée de l’iceberg judiciaire de l’ancien président.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Le dossier des fameuses archives égarées à Mar-a-Lago n’est pas le seul à intéresser la justice américaine. L’ancien président républicain est visé par de multiples enquêtes et procédures. Reste qu’il est impératif de regarder le passé pour prédire le futur judiciaire de Donald Trump : toutes les allégations concernant ses méfaits, notamment de fraude, d’agression sexuelle ou de trahison, ont poursuivi le Républicain jusqu’à sa présidence… mais il n’a pour l’heure jamais dû encaisser une condamnation l’empêchant de poursuivre sa carrière, politique ou non.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 10 août 2022, 15:32

    Tant qu'il était au pouvoir (et jusqu'à la fin, avec sa tentative de putsch) ... le "clown fou orange" terrorisait; licenciait ; nommait quasiment qui il voulait (jusqu'à la cour suprême !). Même son V-P Pence a eu droit a son courroux ! Même aujourd'hui , il n'a toujours pas admis qu'il n'était plus qu'un simple "justiciable" ! (dommage qu'il y a également une foule de fanatiques qui le suivent aveuglément; mais déjà moins qu'hier !)

  • Posté par Durieux Karine, mardi 9 août 2022, 21:51

    Ce n'est que la partie "immergée" de l'iceberg, vraiment, Le Soir?

  • Posté par Desplanques Claude, mardi 9 août 2022, 23:19

    J'allais faire le même commentaire... Pour comprendre l'erreur, cf. le Titanic...

  • Posté par Durieux Karine, mardi 9 août 2022, 21:51

    Ce n'est que la partie "immergée" de l'iceberg, vraiment, Le Soir?

  • Posté par Retine Marc, mercredi 10 août 2022, 19:23

    Donald Trump étant plutôt très visible, il représente la partie émergée, celle qui sort de l’eau. On peut parler aussi de la partie immergée de l’iceberg, mais il s’agit alors de la partie cachée d’une affaire.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs