Accueil Immo

A Feluy, une réhabilitation expérimentale de friche

Assainir les friches industrielles prend vite dix ou vingt ans. Pour accélérer, un projet pilote est en cours sur le site BASF à Feluy. Au menu : un partenariat public-privé. Entre autres.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A côté des friches industrielles géantes de Carsid à Charleroi (108 hectares) et d’ArcelorMittal à Chertal (180 hectares), un autre site d’importance fait l’objet d’un projet de réhabilitation : celui d’une ancienne usine pétrochimique à Feluy (66 hectares). Entre 1969 et 2008, des produits pétroliers y ont été transformés, notamment pour y produire de l’anhydride maléique, une matière entrant dans la composition de certains plastiques. Différents exploitants s’y sont succédé : Chevron, Pantochim et, enfin, BASF.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs