Accueil Opinions Éditos

Le succès interpellant de la surveillance de nos domiciles

Ces dernières années, le succès des sociétés de surveillance est allé crescendo, alors que le nombre d’effractions n’a cessé de diminuer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

L’Association des centrales d’alarmes, qui réunit les principales sociétés du secteur, souhaite que la police ait un accès direct aux images des installations de surveillance privées. Les policiers pourraient ainsi intervenir plus rapidement lors du cambriolage d’un domicile. Le ministère de l’Intérieur n’est a priori pas opposé à cette suggestion.

Ces dernières années, le succès des sociétés de surveillance est allé crescendo, alors que le nombre d’effractions n’a cessé de diminuer. En cinq ans, elles ont vu leur clientèle fortement augmenter et espèrent continuer sur cette lancée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , vendredi 12 août 2022, 9:39

    Cet article cherche son ton, sans jamais le trouver. Une des conclusions des données en notre possession pourrait être l humain n est pas un être rationnel ou bien encore, la peur de l autre, de la différence qui est rabâché sans arrêt par les médias et les politiques produit un effet délétère sur la population.

  • Posté par Van Huele Catherine, mercredi 10 août 2022, 11:32

    Et comme les malfaiteurs ont toujours une longueur d'avance sur la police, ... Une solution plus structurelle serait peut-être de cesser de croire que le bonheur et la réussite passent par la possession de grosses voitures et de matériel technologique dernier cri ? Un simple petit déclic dans la tête. Et ça ferait du bien à la planète, en passant ...

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 10 août 2022, 7:40

    Et soi-disant pour respecter notre vie privée, les libéraux ont interdit l'usage des données des objets connectés pour tracer l'évolution de la pandémie. A la place, l'ineptie inefficace des centres de contact téléphonique qui nous a coûté un pont et une partie des décès. Cherchez l'erreur en effet.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs