Accueil Monde Amériques

Election de Petro en Colombie: «En Amérique latine, il y a autant de gauches que de gouvernements de gauche»

Sept pays latino-américains ont accueilli un gouvernement de gauche depuis 2018. Pourtant, le parallèle avec la vague rose des années 2000 est hasardeux. Tour d’horizon avec Sebastian Santander, président du département de science politique à l’ULiège.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’investiture de Gustavo Petro à la présidence de la Colombie confirme la tendance : l’Amérique latine vire à gauche. Le Mexique, la Bolivie, l’Argentine, le Honduras, le Pérou, le Chili et la Colombie ont tous vu s’installer des gouvernements de gauche au cours des quatre dernières années. Cette marée n’est pas sans rappeler la vague rose du début des années 2000, qui avait pour figure de proue Luiz Ignácio Lula da Silva, lui-même favori à l’élection présidentielle brésilienne d’octobre 2022. Toutefois la vague est houleuse, et au milieu des flots les courants divergent. Sebastian Santander, professeur en relations internationales à l’ULiège, dresse le portrait de ces nouvelles gauches qui recouvrent le continent latino-américain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs