Accueil Énergie

Le gazoduc reliant la Belgique au Royaume-Uni sera à nouveau à l’arrêt ce jeudi

Le gazoduc Interconnector qui relie la Belgique au Royaume-Uni sera une nouvelle fois à l’arrêt, annonce L’Echo.

Temps de lecture: 1 min

Des particules indésirables dans les conduites ont poussé le gestionnaire d’infrastructures gazières belge Fluxys, qui possède une majorité des parts d’Interconncetor, à mettre à l’arrêt le fonctionnement du gazoduc afin d’effectuer des travaux d’inspection, rapportent nos confrères de L’Echo.

Le gazoduc relie Zeebrugge à Bacton en Angleterre. Habituellement, « les filtres sont changés deux fois par an. Cette année, l’opération a déjà dû être répétée 24 fois au terminal de Bacton », constate Laurent Remy, porte-parole de Fluxys.

Chaque jour, 600 GWh de gaz y transitent dans le but d’alimenter l’Allemagne et les Pays-Bas depuis la coupure de l’approvisionnement en gaz russe. Bien que le pipeline fonctionne toujours, malgré les coupures pour nettoyer les conduites, la pression s’accentue sur le Royaume-Uni afin qu’une solution soit trouvée rapidement.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bartet Guy, mercredi 10 août 2022, 16:58

    Que mettent-ils dans leur gaz pour encrasser les filtres si rapidement ? Et qui est "ils" ?

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une