Accueil Opinions Éditos

La difficile mue de la mobilité bruxelloise

Durant des années, la place de la voiture a constitué la seule boussole pour aménager la capitale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un déplacement à Bruxelles ressemble souvent à un chemin de croix. Contrairement à d’autres villes européennes, notre capitale se révèle laborieuse, voire chaotique en matière de mobilité. Les conducteurs ne s’avèrent pas être les seuls à faire la grimace. Les habitants voient leur qualité de vie impactée par le trafic automobile. Durant des années, la place de la voiture a constitué la seule boussole pour aménager la capitale. L’exécutif bruxellois cherche désormais à inverser la tendance. La décision définitive en mai dernier de détruire le viaduc Herrmann-Debroux s’inscrit dans cette dynamique. Avec son plan de mobilité Good Move, l’équipe de Rudi Vervoort (PS) cherche à améliorer la qualité de vie en réduisant la place de la voiture, stimulant l’utilisation de la marche et du vélo, et améliorant les transports en commun. La généralisation de la zone 30 en janvier 2021 constituait un premier axe important. Place désormais à l’apaisement de 50 quartiers d’ici 2030. Avec toujours un même objectif : diminuer le trafic de transit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, dimanche 14 août 2022, 17:03

    Le plan Good Move n'a jamais au grand jamais été discuté sur la place publique !!! Les politiques, toutes couleurs confondues sont d'accord entre -eux ,car les politique savent très bien que le plan mirobolant Good Merde aurait été refusé par toutes la populations de la capitale, mais de çà , silence total !!!En 2024, on pourra pendre Close et les khmers verts !!Bon débarras .

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 13 août 2022, 15:19

    Il n'y a plus de "mobilité" bruxelloise : les idéologues ont simplement décidé de cadenasser Bruxelles dans un îlot qui n'a plus rien a voir avec l'ancienne "capitale" de tous , qu'elle était (et où "Bruxelles ... brusselait" !

  • Posté par D L, jeudi 11 août 2022, 23:01

    Et pour l'automne, les dogmatiques vont mettre en place des tickets de rationnement

  • Posté par Grunchard Francis, jeudi 11 août 2022, 12:59

    Si le journaliste allait regarder la page Facebook «L’automobiliste en a marre » (plus de 40.000 abonnés) il aurait peut-être écrit son article autrement. Depuis le COVID les Ecolos, Groen, et ceux qui les suivent, ont pris l’habitude, sans aucune concertation, de prendre des décisions purement idéologiques qui rendent la vie des automobilistes impossible, font fuir Bruxelles par ceux qui le peuvent, et finiront par tuer la ville et ses commerces.

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 11 août 2022, 16:15

    +100

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs