Accueil Sports Sports moteurs

Un sacre belge ce week-end? Stoffel Vandoorne est tout proche de décrocher son premier titre de champion du monde en Formule E

Stoffel Vandoorne est idéalement placé pour décrocher son premier titre de champion du monde.

Temps de lecture: 2 min

Le pilote Mercedes compte 36 points d’avance sur son plus proche poursuivant et pourrait donc remporter le titre de champion du monde de Formule E lors de la 15e et avant-dernière manche, prévue ce samedi 13 août à Séoul, en Corée du Sud. Le départ de la course est prévu à 9h00 belges. S’il ne parvient pas à concrétiser samedi, il aura une nouvelle occasion dimanche (9h00).

Si le Courtraisien n’a remporté qu’une course cette saison, à Monaco le 30 avril, il s’est montré le plus régulier. Hormis lors du rendez-vous à Mexico en début de saison, où il avait terminé à la porte du top 10, Vandoorne a toujours marqué des points. Outre son succès monégasque, il est monté à six reprises sur le podium.

Fin juillet à Londres, le Belge a marqué de gros points en terminant à la 4e position malgré une 13e place sur la grille de départ. Ce résultat, couplé aux abandons du Néo-Zélandais Mitch Evans et du Français Jean-Eric Vergne ainsi qu’à la 13e place du Suisse Edoardo Mortara, lui permet d’aborder l’ultime diptyque sud-coréen avec un large matelas.

En effet, Vandoorne compte 36 points d’avance sur Evans, 41 sur Mortara et 57 sur Vergne, les trois pilotes encore capables mathématiquement de devancer le Belge. Avec deux ePrix encore au programme, 58 points sont encore en jeu.

Champion de F4 en 2010 à 18 ans puis de l’Eurocup Formula Renault 2.0 en 2012, Stoffel Vandoorne a aussi remporté, en 2015, le titre en GP2, antichambre de la Formule 1 rebaptisée Formule 2 en 2017.

Ce dernier titre lui a ouvert les portes de la Formule 1, où il a été actif en tant que pilote titulaire lors des saisons 2017 et 2018 chez McLaren. Désigné pilote de réserve chez Mercedes dans la foulée, il a débuté son aventure dans la formule électrique en 2018, terminant deuxième du championnat 2019-2020.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Rallyes: Kalle Rovanpera, la nouvelle star descendue de la Starlet

A tout juste 22 ans (depuis samedi), le Finlandais Kalle Rovanpera est devenu champion du monde des rallyes. En remportant sa 8e victoire en Nouvelle-Zélande la nuit dernière, et en explosant au passage tous les records de précocité. Itinéraire d’un self-made kid.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb