Accueil Culture Musiques

Le Festival d’art musical de Huy: voyageur et transversal

On y naviguera entre traditions écossaises, dialogues de griots, sambas cubaines ou jazz de partout.

Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Du mercredi 17 au dimanche 21, différents lieux, Huy ; festivalarthuy.be

Aleph Quintet, avec Akram Ben Romdhane à l’oud et Wajdi Roahi au piano, développe une musique métissée de jazz, de rock et d’orient. Parfait pour un Festival d’art qui se veut voyageur et transversal. On y naviguera entre traditions écossaises, dialogues de griots, sambas cubaines ou jazz de partout. Partout dans le monde mais hors du temps. On y entendra, entre autres : Rahona, groupe multiforme avec Joël Rabesolo et Manu Hermia ; Yuele, avec Didier Laloy, Pascal Chardomme, Liam O’Maonlai ; la chanteuse violoncelliste Ana Carla Maza ; Kora baroque avec la guitare de Karim Baggili, la voix de Céline Scheen et la kora de Mamadou Dramé ; Tristan Driessens, Robbe Kieckens et Derya Türkan au kamanche, une vièle persane ; le Parallaxe de Diamien Chierci ; une sieste sonore avec Flygmaskin, le duo estonien Ruud ; le Burkinabe Kaito Winse ; etc. Et une promenade musicale autour de la Meuse le dimanche 21 après-midi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une