Accueil Sports Football Football belge Division 1B

Challenger Pro League: seule la vision sur le long terme a une petite chance de sauver la formule

Commentaire - La saison de Challenger Pro League, ancienne D1B, débute ce vendredi, avec l’intégration de plusieurs équipes U23. Mais avec quel succès à la clé ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Dans le jargon de l’industrie, on appellerait ça une pièce à casser. Un modèle original dont on sait pratiquement à coup sûr qu’il ne ressemblera pas au produit fini.

Le prochain championnat de D1B, rebaptisé Challenger Pro League pour lui donner un petit nom de scène plus vendeur que la D1B, est une pièce à casser. Dont les oiseaux de mauvais augure prédisent déjà l’éclatement. Le nouveau système de compétition laisse en effet apparaître d’inquiétantes fissures avant même sa mise en vigueur. Des mois durant, les pros se sont ainsi écharpés au nom de leurs petits intérêts boutiquiers concernant la répartition des équipes dans les trois niveaux d’accueil. Les amateurs n’ont pas vu débarquer d’un bon œil sur leurs parkings, des bus entiers arrivés des centres de formation de l’élite et qui plus est, ne feront pas tourner leurs buvettes lors des troisièmes mi-temps. Quant à la presse, chargée de porter un premier jugement sur l’affaire, elle demeure sceptique, pour ne pas dire hostile.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1B

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs