Accueil Monde États-Unis

Perquisition chez Trump: le FBI cherchait aussi des documents sur les armes nucléaires

L’intervention du FBI qui a eu lieu lundi dans la résidence de Donald Trump en Floride, traduit la « forte  inquiétude » des autorités quant aux importantes informations qui auraient pu rester entre les mains du milliardaire américain.

Temps de lecture: 1 min

Lors de la perquisition de lundi dans la résidence de l’ancien président américain Donald Trump, le FBI cherchait notamment des documents classifiés sur les armes nucléaires, rapporte le Washington Post, jeudi, selon des experts impliqués dans l’enquête.

Cette perquisition témoigne d’une « profonde inquiétude » parmi les autorités quant aux informations encore en possession de Trump qui pourraient éventuellement se retrouver entre de mauvaises mains, écrit le journal américain.

Les sources du Washington Post n’ont pas précisé si les documents concernent les armes américaines ou celles d’autres pays, ni si les documents ont été trouvés lors de la perquisition.

Le ministère américain de la Justice et le FBI n’ont pas souhaité commenter l’article. Un porte-parole de M. Trump s’est également refusé à tout commentaire.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Daniel Ruche, vendredi 12 août 2022, 9:19

    Bonjour. Je suis sidéré de lire des fautes f'orthographes aussi grossières dans vos articles. exemple : "des armes nucléaires qui auraient pu restées ..." Le Soir est tombé bien bas. Lamenrable !

  • Posté par Bartet Guy, vendredi 12 août 2022, 11:54

    Des fautes F'orthographeS... Vous voyez ? Quand on écrit sur un clavier, les fautes sont presque inévitables. Il faut relire et relire encore. Incompatible avec le "besoin" de publier au plus vite.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 12 août 2022, 9:29

    Communiqué de Belga sans relecture par le Soir.

  • Posté par Blomme François , vendredi 12 août 2022, 8:08

    Plus sérieusement : <Le responsable qui a déclenché l'enquête fédérale sur le traitement par l'ancien président Donald Trump de documents classifiés a choisi de ne pas faire de même concernant le scandale des e-mails d'Hillary Clinton >.Ah bon ?

  • Posté par Blomme François , vendredi 12 août 2022, 7:54

    D'après Garland, une possible collusion de Trump avec une puissance extraterrestre inconnue pourrait bien être prouvée via des documents saisis mais difficilement déchiffrables. Si,si....

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une