Accueil Énergie

Prix de l’énergie: les demandes de plans de paiement multipliées par deux

Les plus grands fournisseurs d’énergie recensent deux fois plus de demandes de plans de paiement qu’en 2021, rapporte « Het Laatste Nieuws » vendredi.

Temps de lecture: 1 min

Par rapport à l’année dernière, nous avons 2,5 fois plus de demandes de plan de paiement », indique TotalEnergies, quatrième fournisseur en Belgique. Mega a également vu la proportion de clients concernés augmenter au cours des derniers mois, passant de 1 à 2,5 % du total. Les autres fournisseurs parlent tous d’une « augmentation significative ».

Tant les clients bénéficiant d’un tarif commercial que ceux bénéficiant d’un tarif social sont concernés. En outre, les fournisseurs constatent que non seulement le paiement de la facture finale devient plus problématique, mais aussi que de plus en plus de clients sont incapables d’honorer leurs paiements anticipés.

Cette augmentation s’explique par la flambée des prix de l’énergie, qui ont grimpé depuis septembre et n’ont pas encore rechuté. Selon les chiffres du régulateur du marché de l’énergie en Flandre (Vreg), la facture annuelle moyenne pour un contrat de gaz naturel conclu en juillet a atteint le niveau le plus élevé jamais enregistré.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lietard Rudy, vendredi 12 août 2022, 10:25

    Par contre pour les vacances là pas de plans de paiement, bizarre.

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , vendredi 12 août 2022, 10:18

    Et on veut construire de nouvelles centrales au gaz ! Tinne, Allo ?

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 12 août 2022, 9:22

    M’enfin, certains nous avaient pourtant bien expliqué que « l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas », non?

  • Posté par Lietard Rudy, vendredi 12 août 2022, 10:28

    C'est la réalité, bonne isolation, pompe à chaleur et panneaux photovoltaiques et ce sera quasi 0 euros.

Aussi en Énergie

Entretien Le cofondateur de Lampiris: «Hier, tout le monde était virologue. Aujourd’hui, tout le monde est expert nucléaire»

Bruno Vanderschueren, cofondateur de Lampiris, avance quelques pistes pour limiter les hausses des factures de l’énergie. Indexer les prix du gaz sur le marché belge (au lieu du néerlandais) ; s’inspirer du modèle espagnol de limitation du coût de l’électricité ; développer les compteurs digitaux pour rendre possible le suivi quotidien de sa consommation personnelle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une