Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: les premières images du tapis de fleurs installé à la Grand-Place

Le 50e tapis de fleurs installé à la Grand-Place de Bruxelles sera inauguré dès midi ce vendredi. Jusqu’à lundi soir, les visiteurs pourront admirer le nouveau design de la composition, créée exclusivement à partir de fleurs.

Temps de lecture: 2 min

Du 12 au 15 août, la Grand-Place de Bruxelles célébrera le 50e anniversaire du tapis de fleurs. Le design coloré qui brillera cette année est une réinterprétation du tout premier dessin de 1971. Malgré la chaleur, les fleurs devront résister et rester fraîches.

BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (2)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (3)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (5)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (10)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (6)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (7)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (4)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (9)
BRUSSELS FLOWER CARPET OPENING (8)

Depuis ce vendredi matin à 7 heures, il y a beaucoup d’activité sur la Grand-Place. Une centaine de bénévoles, dont une équipe de 50 volontaires étrangers venus d’Espagne, d’Allemagne, du Mexique et même du Japon, ont déposé fleur par fleur cet étalage coloré. Le tapis de fleurs sera terminé vers midi et les visiteurs pourront profiter de sa splendeur jusqu’à lundi soir.

Le design de ce 22e tapis de fleurs est une réinterprétation du tout premier dessin réalisé en 1971 par Etienne Stautemas. Le thème de ce tapis était « arabesques » et il était caractérisé par ses formes gracieuses. L’artiste mexicain Roo Aguilar Aguado et Koen Vondenbusch, un étudiant de Stautemas, ont donné au design un renouveau contemporain.

La chaleur s’invite à la fête

La chaleur fait, sans aucun doute, partie des préoccupations des organisateurs cette année. « Ce ne sont pas des conditions idéales et le seuil critique pour les fleurs est de 30 degrés. Vous travaillez avec des produits naturels et c’est un risque », déclare Karel Goethals de l’organisation Tapis de fleurs 2022.

Les fleurs ont été cueillies le plus tard possible et disposées aussi fraîchement que possible pour en préserver les couleurs vives jusqu’au lundi. Elles ne seront pas aspergées d’eau car cela les ferait pourrir. En plus des écorces et de nombreux bégonias, l’organisation utilise surtout des dahlias en raison de leur résistance à la chaleur.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par non non, vendredi 12 août 2022, 11:48

    Nous n'irons pas à Bruxelles qui a attaché la charrue avant les boeufs, sentiment d'insécurité, malbouffe, amendes routières, parkings coûteux, ville inadaptée pour les personnes âgées.

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , vendredi 12 août 2022, 11:43

    En pleine canicule...

  • Posté par Fonder Daniel, vendredi 12 août 2022, 11:38

    Nous n'irons pas dans cette ville de l'exclusion des personnes qui ont des difficultés à marcher et qui diabolise la voiture en pénalisant son usage et en rendant exorbitant son usage.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo