Accueil Monde Proche-Orient

Proche-Orient: les partis gazaouis affirment leur unité contre Israël

Le Hamas est resté l’arme au pied pendant que le Jihad islamique répliquait à l’attaque israélienne. Mais sur place, les factions continuent à faire front commun.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’un des buts avoués de l’attaque israélienne du 5 août était d’enfoncer un coin entre le Hamas, qui exerce un contrôle total sur Gaza, et le Djihad islamique, faction concurrente elle aussi présente dans l’enclave, qui réclame une attitude plus dure face à Israël. Depuis le début du siège de la bande, en 2007, la petite organisation n’a ni les moyens ni l’envie de contester l’incontournable leadership du parti islamiste. Elle reste pour ce dernier un allié, certes turbulent, mais indispensable. Ses cadres sont expérimentés sur les plans politique et militaire, et la proximité du Djihad islamique avec l’Iran et la Syrie en fait un relais indispensable pour le Hamas, plus proche de la Turquie et du Qatar. Comme tous les partis présents dans la bande, ils se coordonnent au sein de la Chambre d’opérations commune, mise en place en 2018.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 18 août 2022, 2:37

    Delenda Gaza.

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs