Accueil Monde Asie-Pacifique

Inde: pourquoi l’enthousiasme démocratique ne diminue pas dans ce pays dirigé par les nationalistes hindous

Ce lundi 15 août 2022, l’Inde célébrera en grande pompe le 75e anniversaire de son indépendance, arrachée en 1947 aux colons britanniques lors de la Partition de l’Empire des Indes. Comment résiste la démocratie dans ce pays où les citoyens y sont si attachés ? L’éclairage du politologue belge Gilles Verniers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Selon la tradition du 15 août en Inde, le Premier ministre Narendra Modi hissera le drapeau sur les remparts du Fort rouge à Delhi puis prononcera son discours à la nation de 1,3 milliard d’habitants. M. Modi est le visage de l’Inde nationaliste hindoue, en rupture avec le modèle laïque, multireligieux et multiculturel adopté à l’Indépendance. Quelle est l’ampleur de l’érosion démocratique ? L’éclairage du politologue belge Gilles Verniers, professeur assistant de science politique à l’université Ashoka et chercheur associé au Centre for policy research de New Delhi.

En quoi la démocratie indienne est-elle si particulière ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs