Accueil Économie Consommation

Série d’été – Produits du terroir: Au Chenoy, on cultive l’âme des bulles wallonnes

Ne dites surtout pas « champagne wallon ». Mais « Crémant de Wallonie », une AOP qui défend fièrement sa fraîcheur et ses atouts. Pionnier, le Domaine du Chenoy a fait le pari de l’originalité. Pour Jean-Bernard Despatures, tout est une question d’âme, à commencer par celle du lieu.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

On raconte que les Romains, entre les Ier et IVe siècles, avaient repéré des coteaux particulièrement propices à la vigne. Argileux à souhait, les sols offraient le drainage parfait. La vallée de la Marne ne se doutait pas qu’elle deviendrait un jour l’épicentre mondial de ce qui reste l’un des plus grands coups marketing de l’histoire : le Champagne. Invariablement corseté dans ses trois cépages fondateurs (Pinots noir et meunier, Chardonnay), il cultive jalousement son appellation comme on perpétue les mythes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs