Accueil Monde France

France: l’appel au secours d’une maman endeuillée

Une femme s’est fait dérober son téléphone devant l’hôpital de Reims. Il contenait des photos de sa fille de quatre ans, récemment décédée.

Temps de lecture: 2 min

Stéphanie Ezziani, une mère de Troyes, s’est fait voler son téléphone portable après l’avoir oublié quelques instants sur un banc, devant l’hôpital américain de Reims, en France. Un objet particulièrement important pour elle puisqu’il contenait de nombreuses photos de sa fille de quatre ans, décédée il y a quelques jours d’un cancer.

Un appel avant le décès de sa fille

Stéphanie Ezziani avait lancé un premier appel sur les réseaux sociaux lors du vol de son téléphone. « Ma fille de 4 ans est atteinte d’un cancer, en phase terminale. Ses jours sont comptés. A l’intérieur de mon téléphone se trouve un an de sa vie, toutes les photos et vidéos… Je supplie la personne de me le rendre, le contenu est hors de prix pour moi. »

Elle s’est exprimée auprès de L’Est éclair : « Je ne cherche pas à connaître l’identité de la personne qui a récupéré mon téléphone. Peut-être qu’il est passé entre d’autres mains et que les fichiers n’ont pas été effacés, que l’on va ainsi nous reconnaître… Je supplie celui ou celle qui a en sa possession mon téléphone de le restituer. J’ai espoir que cette personne laisse parler son cœur. J’ai vu avec le personnel de l’hôpital, il est possible de le déposer à l’accueil dans une enveloppe au nom de “Super Marwa hop”, aucune question ne sera posée. »

La petite fille de quatre ans est décédée ce 7 août 2022.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par De Kegel André, vendredi 12 août 2022, 20:45

    Les sanctions encourues par les voleurs, quels qu'ils soient, sont beaucoup trop clémentes. Le retour au bagne me semble, hélas, la seule solution. Mais avec une magistrature pourrie socialoécolobobo (il y a parfois des rares exceptions), cela ne risque pas d'arriver aussi bien en France qu'en Belgique

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 14 août 2022, 17:59

    Pardon, au fer rouge...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 14 août 2022, 14:31

    C'est cela oui. On pourrait rajouter les deux mains coupées; et il faudrait les flétrir au feu rouge. Les chaleurs sont propices à l'éclosion de larves bien poujadistes.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une