Accueil Monde Europe

Boris Johnson se dit «atterré» par l’agression contre Salman Rushdie

L’auteur britannique Salman Rushdie a été poignardé vendredi sur scène lors d’une conférence dans l’ouest de l’Etat de New York. Blessé au cou, il a été transporté à l’hôpital. L’agresseur a été arrêté. Son état de santé est pour l’instant encore inconnu.

Temps de lecture: 1 min

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est dit « atterré » par l’agression dont a été victime vendredi son compatriote l’écrivain Salman Rushdie aux Etats-Unis.

Je suis « atterré que Sir Salman Rushdie ait été poignardé alors qu’il exerçait un droit que nous ne devrions jamais cesser de défendre », a réagi M. Johnson dans un tweet, en allusion à la liberté d’expression.

 

À lire aussi Salman Rushdie poignardé dans l’Etat de New York, son assaillant arrêté

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 12 août 2022, 22:34

    Tiens? Il s'est réveillé? La Grande-Bretagne attend toujours son retour sur les fronts spécifiquement britanniques qui relèvent de son gouvernement.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une