Accueil Sports Football Football à l'étranger

Ballon d’Or: l’absence de Messi dans la liste des nominés, logique ou totale injustice?

Absent de la liste des nominés pour le Ballon d’Or pour la première fois depuis 2005, l’Argentin paye une saison pas à la hauteur de ses qualités pour sa première année sous le maillot du Paris Saint-Germain.

Temps de lecture: 3 min

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet événement aura fait sensation dans la liste des nominés pour le Ballon d’Or 2022 : le septuple vainqueur de la prestigieuse récompense individuelle, Lionel Messi, ne sera pas candidat à sa propre succession le 17 octobre prochain. L’Argentin, jusque-là nommé sans discontinuité depuis 2005 (il n’a été hors du podium que deux fois depuis), paie sa saison en demi-teinte, sa première au PSG après son départ fracassant du FC Barcelone l’été dernier.

La modification des critères pour l’attribution du Ballon d’Or n’a pas non plus été favorable à l’international argentin puisque désormais, la priorité est donnée aux performances individuelles. Le changement de périodicité (maintenant on doit prendre en compte la saison et non l’année écoulée), n’a pas pu sauver l’ancien Barcelonais, comme ce fut le cas l’an dernier avec son triomphe en Copa America.

Des stats pas dans ses standards

Pour sa première saison dans la capitale, la Pulga n’a tout simplement pas été à la hauteur, que ce soit des espérances mais aussi de son talent, avec seulement onze buts en 34 matchs avec le PSG, dont seulement… six en Ligue 1. Des statistiques étonnantes et très loin de ce que l’Argentin est capable de réaliser, lui qui dépassait presque systématiquement la barre des 30 buts (91 réalisations en 2012) par saison. C’est d’ailleurs par sa malchance que Lionel Messi a fait parler de lui, avec pas moins de onze montants touchés lors de l’exercice 2021-2022.

Si ses 14 passes décisives ont un peu fait « améliorer » une saison ratée individuellement parlant (quoi que collectivement…), l’élimination en huitième de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid a également fait très mal au néo-parisien. Très discret, l’ancien Barcelonais n’a jamais semblé capable d’inverser la tendance alors que c’était très souvent lui qui débloquait les situations compliquées quand il était en Catalogne. Et que dire de son année en sélection où, de nouveau, il a été discret mis à part lors de son quintuplé face à l’Estonie (5-0) et lors de la Finalissima contre l’Italie (3-0).

Les autres nominés plus décisifs

Par rapport aux autres noms de la liste, l’absence du septuple lauréat du Ballon d’Or ne semble pas non plus illogique. Tous possèdent de meilleures statistiques sur le plan personnel, à commencer par Cristiano Ronaldo. Présent pour la 18e fois consécutive dans les 30 finalistes, le Portugais a porté Manchester United à bout de bras pendant toute la saison pour son retour en Angleterre. En marquant six buts lors des cinq premiers matches de C1, il a offert sept points à MU. Sans lui, United n’aurait certainement jamais vu les huitièmes de finales de Ligue des champions. Le joueur de 37 ans a également marqué 18 fois en Premier League, dont deux triplés.

Les trois petits nouveaux de la liste en attaque ont également réalisé une saison 2021-2022 très solide du point de vue des statistiques. Dusan Vlahovic a cartonné pour ses six derniers mois avec la Fiorentina (17 de ses 24 buts en Serie A), tout comme Darwin Nunez avec Benfica (26 réalisations en 28 matchs de championnat) et Luis Diaz (22 buts en 54 rencontres toutes compétitions confondues avec Porto et Liverpool).

Bref, et même si cela paraît surprenant au vu des qualités intrinsèques du joueur, il est difficile de ne pas accepter la décision…

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb