Accueil Monde États-Unis

Joe Biden condamne l’«attaque brutale» contre Rushdie

Poignardé vendredi, l’auteur pourrait perdre un œil. Son agresseur, Hadi Matar, est âgé de 24 ans. Il a été inculpé pour tentative d’assassinat. Joe Biden a condamné cette attaque provenue aux Etats-Unis.

Temps de lecture: 1 min

Le président des Etats-Unis Joe Biden a condamné samedi l’« attaque brutale » la veille contre l’écrivain britannique et américain Salman Rushdie qui restait dans un état grave après avoir été violemment poignardé lors d’une conférence dans l’Etat de New York.

Le président, dans un communiqué, a salué M. Rushdie pour son refus « d’être intimidé ou réduit au silence » et a dit avec son épouse Jill Biden « ensemble avec tous les Américains et les peuples du monde entier prier pour sa santé et son rétablissement ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une